,

Certains imprévus peuvent parfois vous empêcher d’effectuer vos versements hypothécaires réguliers. Il est aussi possible que vous ayez contracté trop de dettes à taux d’intérêt élevé. Il peut être tentant de cacher votre problème de dettes aussi longtemps que possible, mais cette stratégie est rarement la meilleure. Il existe des outils pour vous aider à intervenir rapidement afin de combattre le monstre de l’endettement ! Votre prêteur ne veut pas que vous manquiez à votre obligation de rembourser votre prêt hypothécaire ; il préfère de loin vous aider à trouver une façon de garder votre maison.

Dans le cas des prêts hypothécaires assurés par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), plusieurs options peuvent vous aider à traverser une période de précarité financière :

  1. La conversion d’un prêt hypothécaire à taux variable en prêt hypothécaire à taux fixe peut vous protéger en cas de hausse soudaine des taux d’intérêt.
  2. Votre prêteur pourrait accepter de reporter temporairement vos paiements ou vous offrir d’autres options flexibles pour vous aider à court terme. Si vous avez déjà effectué des paiements forfaitaires dans le passé ou si vous aviez choisi un calendrier de paiement accéléré, ces antécédents pourraient jouer en votre faveur.
  3. Vous pourriez peut-être prolonger votre période d’amortissement afin de réduire vos versements mensuels. Vous pourrez toujours la raccourcir plus tard si votre situation change.
  4. Si vous avez déjà raté quelques paiements, vous pouvez demander au prêteur s’il est disposé à les ajouter au solde de votre prêt hypothécaire et à prolonger la période d’amortissement en conséquence. (Il est toutefois préférable de discuter avec le prêteur avant de commencer à sauter des paiements !)
  5. Des modalités spéciales de remboursement convenant à votre situation financière particulière pourraient aussi vous être proposées.

Genworth Canada offre également un Programme d’aide aux propriétaires de maison qui éprouvent des difficultés financières temporaires risquant de compromettre leurs paiements hypothécaires.

En fin de compte, il est mieux de chercher de l’aide dès les premiers signes de problème financier. Une discussion avec un professionnel hypothécaire indépendant comme moi est un bon point de départ, parce que je travaille pour mes clients et veille à leurs intérêts, et non ceux du prêteurs, et je sais ce que les prêteurs recherchent.

Votre situation financière exige peut-être simplement que vous vous serriez un peu la ceinture pour respecter votre budget. Cependant, si vous accumulez les dettes de carte de crédit ou empruntez pour rembourser votre prêt hypothécaire, il est temps que nous discutions. Plus tôt vous obtiendrez de l’aide, plus il sera facile de vaincre le monstre de l’endettement !